A la fin de la première année...

La première phase du projet, terminée en janvier 2021, a été principalement consacrée à la création des conditions nécessaires à la mise en couvre effective des activités avec une approche préparatoire (signature des conventions de partenariat, recrutement des ressources humaines et équipement des bureaux, définition de la répartition des activités entre les différentes municipalités avec les autorités concernées, pré-identification des sites d'intervention, lancement des travaux HIMO pour la récupération des terres) là où la période comprise entre février et juillet 2021, a vu le projet entrer dans son plein régime, avec plusieurs activités parallèles qui se déroulant sur l'ensemble du territoire ciblé, sans pour autant négliger le renforcement du consortium et des partenariats en pièce (avancement des travaux HIMO de récupération et d'ensemencement de terres dégradées, - construction de barrages de rétention anti-érosion, préparation des DAO relatifs aux travaux, notamment les puits agricoles, les puits pastoraux, les centres de transformation avec les équipements connexes, formation des cadres de concertation, etc.).


A’ la fin de la première année, d'excellents résultats ont déjà été obtenus et le projet a produit les outputs suivants :


- Etude de l'état actuel des cadres de concertation dans la région d'Agadez, avec un accent sur la gestion des ressources naturelles - février et mars 2021


- Atelier de diffusion des résultats de l'étude réalisée, en présence de toutes les autorités concertées de la région d'Agadez - avril 2021


- Récupération des terres à : Tessouba, Tchirozerine (35 hA) - Borghoutan, Aderbissinat (20 hA) - Attimik, Tchirozerine (35 hA) - Tchiwizni, Dabaga (27 hA)


- Réalisation diguettes de rétention et seuils de ralentissement contre l'érosion hydrique pour la protection des périmètres aménagés et pour l'aménagement de 1 rivière (affluent kori Telwa) et près d'une mare d'Aderbissanat (85 mètres sur le site de Tessouba, Tchirozerine et 130 mètres sur le site d'Azzel, Tchirozerine)


- Etude sur les filières de production, mettant en évidence les forces et les faiblesses des producteurs


- Etude hydrogéologique globale du département de Tchirozerine, comprenant la collecte de données sur le terrain, le traitement des données, l'étude des aquifères et des bassins, et le plan d'intervention


- Lancement de 17/30 chantiers pour la réalisation de puits pastoraux


- Lancement de 2 chantiers de construction de 2 centres de transformation et lancement du DAO pour l'équipement électrique


- Lancement de DAO relatif à la construction de magasins avec une capacité d’environ 30 tonnes/magasin en proximité aux centres de transformation

9 visualizzazioni

Post recenti

Mostra tutti